Bâtissons des quartiers forts grâce à une approche novatrice, axée sur la collectivité et la collaboration


Partenaires de longue date, BMO et Centraide travaillent en étroite collaboration pour relever les défis sociétaux. Au fil des ans, cela nous a permis de constater que si chaque collectivité est unique, l’exclusion économique, elle, ne l’est pas; c’est un problème qui touche les résidents de nombreuses grandes villes d’Amérique du Nord. Il apparaît de plus en plus clairement que « le quartier dans lequel nous vivons peut nous permettre ou nous empêcher d’aller de l’avant, d’obtenir une bonne éducation et d’avoir accès à un bon logement », dit Nada Ristich, chef, Soutien aux collectivités de BMO Groupe financier. Et il est de plus en plus difficile de trouver un emploi qui offre une solide assise économique, et permet de grimper dans l’échelle sociale et de tendre vers la prospérité et une plus grande sécurité.

BMO et Centraide sont convaincus que la meilleure façon de relever ce défi est d’agir localement et en collaboration. Grâce à cette approche collaborative, tous les intervenants – le secteur public, les leaders communautaires ainsi que la communauté des affaires – peuvent faire le point à chaque étape.

Cette approche est efficace, car les occasions de croissance économique vont de pair avec les quartiers forts. « Nous croyons que l’activité économique rend un quartier résiliant, car elle constitue un élément important de sa stabilité – au même titre que les écoles, les fournisseurs de soins de santé et les relations au sein de la collectivité, entre autres, dit Nada. Et cette activité doit permettre de créer de bons emplois à l’échelle locale. Il faut que l’on puisse travailler là où on vit; demander aux gens de parcourir de grandes distances dans les transports en commun pour aller travailler va à l’encontre du développement durable, surtout si les infrastructures de transport en commun présentent des lacunes. Et il ne suffit pas d’offrir uniquement des emplois peu spécialisés et occasionnels dans le secteur du détail. À l’échelle locale, il faut proposer différents niveaux de postes à différents types de travailleurs. »

BMO agit donc à l’échelle locale, en commençant par deux de ses plus grands marchés : Toronto et Chicago. En partenariat avec United Way Greater Toronto et United Way of Metro Chicago, et grâce à un engagement de 10 millions de dollars pour chaque organisme, BMO vise à stimuler l’activité économique dans le quartier Greater Golden Mile de Toronto et le quartier Austin de Chicago, en adoptant des approches novatrices et axées sur les besoins locaux, et en créant de l’emploi et des occasions d’entrepreneuriat.

Deux quartiers – mais un même élan pour aller de l’avant

L’un des premiers parcs industriels du Canada, le Golden Mile était à l’origine un quartier ouvrier de Scarborough. Mais il ne reste plus grand-chose de son activité industrielle d’antan. On y trouve une population grandissante d’immigrants, les grandes chaînes de détaillants et peu d’entreprises locales. Situé dans la partie ouest de Chicago, Austin est aussi densément peuplé – en fait, c’est le quartier le plus populeux de la ville. En une génération, il est passé de la prospérité au désinvestissement économique, mais il s’embourgeoise de plus en plus à l’heure actuelle.

Qu’ont en commun ces deux régions, à part une forte population? Selon Nada, une pénurie d’accès – aux services, aux occasions, mais surtout aux bons emplois locaux. « Il s’agit de deux quartiers brimés où les possibilités d’emploi sont rares et, conséquemment, où la qualité de vie n’est pas optimale. Les deux offrent toutefois beaucoup d’occasions de créer des emplois et de petites entreprises, et de rétablir la vitalité économique. »

Ces deux secteurs sont uniques malgré les défis communs qu’ils doivent relever, et l’expertise locale sera essentielle à l’atteinte de nos objectifs. « En gros, nous connaissons les différences entre les deux projets – le quartier Golden Mile fait l’objet d’engagements considérables en matière de développement, entre autres, pour la construction de nouveaux logements et l’amélioration des infrastructures de transport en commun, dit Nada. Nous devons collaborer avec les partenaires communautaires et les municipalités sur le terrain afin de déterminer dans quelle mesure les différences importantes – et moins importantes – entre les deux projets façonneront notre approche dans chaque quartier. Mais à un niveau plus général, notre approche est fondamentalement la même : nous mettons l’accent sur la collaboration entre les secteurs privé, public et communautaire, nous nous faisons un devoir d’écouter les gens qui connaissent ces quartiers et nous visons à ce que l’activité économique soit durable à long terme – ce dernier aspect étant le plus important facteur de réussite de notre approche. »

À quoi ressemble la réussite dans les quartiers Golden Mile et Austin? Des emplois locaux de meilleure qualité et en plus grand nombre. De nouvelles entreprises en croissance. Et une population locale capable de réussir et de s’épanouir là où elle vit. Le travail que nous accomplissons dans ces deux quartiers représente pour BMO une occasion importante de donner l’exemple, d’apporter le point de vue du secteur privé aux efforts déployés pour accroître l’égalité des chances et de respecter son engagement à contribuer à créer une société où il n’y a aucun obstacle à la réussite. Ce genre d’initiatives contribue grandement à incarner notre raison d’être : Avoir le cran de faire une différence dans la vie, comme en affaires.

Apprenez-en plus sur le partenariat de BMO avec Centraide à Chicago et à Toronto et sur l’approche de BMO en matière de soutien aux collectivités.

 

 

 

 

 

 

 



Matières connexes



Two people in their graduation gowns hugging Quinze ans de soutien aux étudiants
Soutien aux collectivités

Le 25 septembre marquera l’anniversaire du programme Action-Éducation de BMO. Cela fait 15 ans que nous faisons don de nos commissions de négociation de titres de participation pour les investisseurs institutionnels qui soutiennent l’éducation et l’inclusion. Chaque année, BMO fait don de l’équivalent d’une journée de commissions sur les opérations sur actions des clients institutionnels faites en […]

Earth Hour BMO souligne l’événement Une heure pour la Terre en 2019
Gérance environnementale

Le samedi 30 mars, de 20 h 30 à 21 h 30 (heure locale), BMO s’est de nouveau joint à des milliers d’autres organisations et collectivités partout dans le monde pour participer à l’événement Une heure pour la Terre. L’événement Une heure pour la Terre, le plus important mouvement populaire au monde pour l’environnement, incite des millions de personnes à agir pour […]

Dave Casper speaking at a podium BMO annonce un don record aux États-Unis pour le réseau de voisinage de United Way of Metro Chicago
Soutien aux collectivités

Le 21 octobre, BMO Harris Bank a annoncé qu’elle allait faire un don de 10 millions de dollars à United Way of Metro Chicago, à l’occasion d’une conférence de presse animée par la mairesse de Chicago, Lori Lightfoot, dans le quartier d’Austin. Il s’agit du plus important don philanthropique jamais fait par la Banque aux […]