A BMO branch interior

Donner une deuxième vie au matériel de bureau pour favoriser un changement positif


Comme elle détient plus de 1 800 installations dans le monde, BMO cherche continuellement à inciter des changements positifs en mettant l’accent sur des pratiques immobilières durables.

Pour cette raison, nous avons établi un partenariat avec notre fournisseur de meubles, Teknion, une entreprise canadienne qui a mis en place un programme de premier plan visant à aider les clients à donner une deuxième vie aux meubles inutilisés, dans le but d’éliminer le gaspillage. BMO a intégré ce programme de réacheminement à ses activités. Celui-ci consiste à repérer des meubles et des présentoirs existants pouvant être réutilisés à l’interne ou donnés dans le cadre d’activités de construction de nouveaux locaux et de réaménagement des espaces de bureaux et des succursales.

Ces articles peuvent autant être des chaises, des tables et des cloisons que de gros appareils électroménagers utilisés dans les salles de repos. Le programme soutient également la réutilisation d’une grande variété de fournitures de bureau, comme des classeurs, des articles de papeterie et du matériel de rédaction.

Mis à l’essai à l’été 2018, puis graduellement mis en œuvre à l’échelle du Canada au cours de la dernière année, ce programme de réacheminement constitue l’une de nos principales façons de gérer notre empreinte environnementale tout en renforçant les collectivités.

Avec 17 projets au total, nous constatons déjà les effets positifs de ce programme.

Nous avons évité que plus de 140 tonnes métriques de meubles finissent dans des sites d’enfouissement, ce qui représente une réduction de plus de 392 tonnes métriques de CO2e (équivalent CO2). Cela équivaut à 82 voitures de moins sur les routes pendant une année.

Nous avons fait don de plus de 27 tonnes métriques de meubles réacheminés à 14 organismes de bienfaisance différents de nos collectivités. Les articles qui n’ont pu être réutilisés ou donnés ont été démontés et recyclés conformément aux meilleures pratiques et aux normes du secteur. Au total, nous avons recyclé l’équivalent de 20 chargements de déchets, soit environ 113 tonnes métriques, plutôt que de les envoyer à la décharge.

À mesure que nous obtiendrons plus de données sur ce programme, nous chercherons des manières de le mettre en œuvre dans tous les territoires où nous sommes présents. En adoptant ce programme, nous visons à être un catalyseur de changement positif et à avoir le cran de faire une différence dans la vie, comme en affaires.

Apprenez-en davantage sur la gérance environnementale à BMO en cliquant ici.



Matières connexes



Bâtissons des quartiers forts grâce à une approche novatrice, axée sur la collectivité et la collaboration
Soutien aux collectivités

Partenaires de longue date, BMO et Centraide travaillent en étroite collaboration pour relever les défis sociétaux. Au fil des ans, cela nous a permis de constater que si chaque collectivité est unique, l’exclusion économique, elle, ne l’est pas; c’est un problème qui touche les résidents de nombreuses grandes villes d’Amérique du Nord. Il apparaît de […]

Two women smiling Fiers de soutenir la communauté LGBTQ2+
Diversité en milieu de travail, Soutien aux collectivités

L’année 1969 fut historique pour la défense des droits des personnes homosexuelles au Canada et aux États-Unis. Au sud de la frontière, les émeutes de Stonewall ont favorisé l’émergence du mouvement de libération des gais et lesbiennes. Pendant ce temps, au Canada, l’homosexualité était décriminalisée. Ces événements furent des épisodes phares d’une lutte en faveur de […]

Satellite image of a brewing storm Le balado Sustainability Leaders de BMO (en anglais seulement) se penche sur la tarification du carbone
Gérance environnementale

Dans le plus récent balado de la série Sustainability Leaders, Manu Seal s’entretient avec l’économiste Bob Litterman, une autorité en matière de gestion de risques et de négociation quantitative à Wall Street. Ils discutent de la façon dont les marchés financiers ont évolué dans un contexte de risque climatique et des raisons pour lesquelles la […]