Voix des employés : Journée de bénévolat de BMO à Montréal


Chun Wah Eric Lee occupe le poste de directeur principal au Centre contact clientèle Amérique du Nord à Montréal. Il aime voyager et en apprendre plus sur d’autres cultures et l’histoire.

Il est 8 h 30. Nous nous rendons, ma collègue et moi, à la station Papineau du métro de Montréal. Nous parlons des raisons qui nous ont fait choisir cette activité de bénévolat en particulier. Je lui dis que ce serait intéressant de comprendre comment les vêtements donnés sont réutilisés pour aider les personnes dans le besoin. J’admets que je connaissais peu de choses au sujet de l’organisme que nous allions aider avant de lire des articles sur la Société de Saint-Vincent de Paul de Montréal (SSVP).

La SSVP est un organisme en activité depuis 1848 à Montréal. Elle compte 80 points d’aide, 28 magasins et plus de 1400 bénévoles. Sa mission est de servir les personnes vivant une situation difficile sans égard à leur culture, leur langue ou leur religion. Elle offre de l’aide alimentaire, des programmes de persévérance scolaire et d’insertion sociale, ainsi que l’accès aux biens de première nécessité. Avec ces programmes, la SSVP apporte de l’écoute, du soutien et de l’accompagnement afin de créer des relations significatives. Ultimement, la SSVP redonne la dignité, l’autonomie aux personnes qu’elle aide et elle favorise leur intégration à la collectivité.

Alors que nous marchons vers l’entrée pour les bénévoles de la SSVP, ma collègue et moi croisons une femme. Comme je tiens à arriver à l’heure, je ne prends pas le temps de me demander ce qu’elle fait debout au milieu du trottoir. Au moment où nous rentrons à l’endroit mentionné, nous sommes accueillis par d’autres bénévoles de BMO. C’est plaisant de voir une marée de personnes souriantes qui ont hâte et qui sont prêtes à aider notre collectivité. Au fur et à mesure que d’autres bénévoles de BMO arrivent, nous remplissons rapidement la petite salle, et nos hôtes viennent nous accueillir. Linda, une employée de la SSVP, est une personne chaleureuse. Alors qu’elle nous souhaite la bienvenue et nous donne des instructions d’ordre logistique, son enthousiasme est évident à la vue d’une salle remplie de personnes portant les t-shirts bleus de BMO.

Elle nous fait rapidement visiter l’organisme. Dans le garage, je remarque immédiatement qu’une place de stationnement normalement utilisée par un camion est complètement remplie de sacs de vêtements et d’objets donnés. Nous entrons alors dans le magasin général de la SSVP qui offre des vêtements et des articles à prix abordables pour les personnes qui gagnent moins de 7 000 $ par année. Lorsque nous arrivons au troisième étage, je remarque que la température est plus élevée (un troisième étage sans système de ventilation lorsqu’il fait 24 °C à l’extérieur; vous pouvez imaginer la chaleur qui y règne). Linda nous demande qui voudrait aider à trier les vêtements et qui voudrait s’occuper des travaux de jardinage et d’entretien extérieur. Je décide d’aider à faire du jardinage. Linda nous conduit au petit patio sur le toit où il y a plusieurs pots de fleurs.

Nous commençons immédiatement à remplacer les vieilles plantes et à remettre de l’engrais sur la terre. Linda nous montre ensuite deux vieilles étagères qui n’ont plus de planches intérieures. Elle a l’idée géniale de les transformer en supports pour de grandes plantes. Nous commençons sur-le-champ à les restaurer, puis nous les déplaçons au stationnement et les remplissons de terre et de plantes. Nous passons ensuite à l’émondage de trois arbres du jardin urbain juste en face de la SSVP. Notre travail revitalise le secteur et crée un endroit accueillant pour les passants. Étant donné qu’il reste un peu plus d’une heure avant la fin de notre journée de bénévolat, nous décidons de nettoyer le stationnement. Pendant que nous ramassons les feuilles mortes et les déchets avec des râteaux, des balais et des pelles, les personnes qui viennent porter leurs dons ou chercher des objets nous encouragent pour le travail que nous sommes en train de faire. Nous sommes efficaces; le stationnement est complètement nettoyé en seulement une heure.

Sur le chemin du retour vers BMO, je me souviens de la dame qui se trouvait sur le trottoir plus tôt ce matin. Maintenant que je connais mieux la SSVP et que j’ai fait du bénévolat pour cet organisme, je pense que je sais pourquoi elle se tenait là ce matin. Elle attendait l’ouverture du magasin général de la SSVP. L’image du garage avec des piles de vêtements me revient à l’esprit. Les besoins sont grands! C’est à ce moment que j’ai compris pourquoi le patio avec le petit jardin que j’ai aidé à rafraîchir est important. Les bénévoles utilisent ce petit jardin pour se rafraîchir et reprendre des forces avant de continuer leur mission! Finalement, qu’en est-il du stationnement et des arbres devant la SSVP? Cela sert à donner de la joie et de l’espoir à ceux qui viennent à la SSVP. Le stationnement propre et le jardin rafraîchi sont un symbole, pour ceux dans le besoin, que l’aide est seulement à un pas, à portée de main et qu’un bénévole est tout près pour les aider.

Je fais du bénévolat, car j’espère pouvoir aider ne serait-ce qu’une personne directement ou indirectement, sans égard à sa langue, sa culture ou sa religion, à retrouver son autonomie, sa dignité et son sentiment d’appartenance à la collectivité. Pensez-y, la raison d’être de BMO « Avoir le cran de faire une différence dans la vie, comme en affaires » convient parfaitement! La marée de bénévoles en bleu de ce matin-là témoigne de la façon dont nous étions unis et motivés à avoir le cran de faire une différence dans nos collectivités.



Matières connexes



La Journée de bénévolat de BMO : une journée dans nos collectivités
Générosité des employés

La Journée de bénévolat de BMO s’est déroulée le 11 juin. C’est l’occasion pour nous d’oser faire une différence et de contribuer au bien-être social des collectivités où nous vivons et travaillons. Cette journée motive des milliers de personnes parmi nous à contribuer à changer les choses et à représenter nos valeurs fondamentales par les gestes que […]

BMO annonce un nouveau partenariat avec le gouvernement qui favorise l’autonomisation des femmes
BMO pour Elles, Soutien aux collectivités

  Le 17 mai, BMO et l’honorable Maryam Monsef, ministre du Développement international et ministre des Femmes et de l’Égalité des genres, ont annoncé un nouveau partenariat visant à soutenir les organismes sans but lucratif qui favorisent l’autonomie des femmes. BMO a également dévoilé les conclusions d’un nouveau rapport qui souligne les lacunes en matière […]

Faire un pas en avant pour lutter contre la pauvreté dans le cadre de la Marche des partenaires mondiaux
Soutien aux collectivités

Pour contribuer de façon significative à lutter contre la pauvreté à l’échelle mondiale, 40 000 personnes dans sept villes canadiennes ont participé à la Marche des partenaires mondiaux le 9 juin 2019. La marche est une initiative de la Fondation Aga Khan Canada qui a pour but de recueillir des fonds et d’accroître la sensibilisation et les connaissances des […]